Garder son congélateur bien rempli permet-il de consommer moins?

En théorie peut-être mais dans la réalité plutôt non.

Cette idée vient du fait qu'un congélateur bien rempli garderait mieux sa température car il serait moins refroidi à chaque ouverture de porte en raison d'une meilleure inertie thermique !

Le fait de bien remplir son congelo' permet en effet d'augmenter la masse thermique et donc l'inertie thermique dans le volume réfrigéré.

L'inerte thermique c'est en quelque sorte la capacité d'un espace à conserver une température stable, évoluant lentement malgré des fluctuations de température rapide autour de lui, comme lors d'une ouverture de porte.

Les matériaux lourds comme l'eau, des carottes (principalement de l'eau) ou encore du béton ont généralement une meilleure inertie thermique que les matériaux légers comme l'air, le bois ou du pain !


Cependant, si la masse d'aliments permet de perdre moins de °C à chaque ouverture grâce à son inertie thermique, ces degrés sont aussi beaucoup plus couteux en énergie à récupérer !


Il faut environ 3000 fois plus d'énergie pour chauffer ou refroidir 1m³ d'aliments que 1m³ d'air du même nombre de degrés !


L'inerte fonctionne malheureusement dans les deux sens !


Si on devait refroidir 0,03m³ d'aliments (+-30kg) de 1°C, cela consommerait la même énergie que de refroidir 1m³ d'air de 100°C !


Une autre piste d'explication: un frigo rempli aura tendance à se mettre en route moins souvent mais plus longtemps tandis qu'un frigo vide aura tendance à se mettre en route plus souvent mais pour de courtes périodes car l'air se réchauffera/refroidira plus vite. mais l'air demandera moins d'énergie de sorte qu'il n'y théoriquement pas de raison pour qu'un congélateur perde plus ou moins d'énergie dans l'un des deux cas.


Donc la seule raison qui pourrait expliquer une différence viendrait d'un congélateur plus performant sur des cycles longs que sur des cycles courts (à l'instar des ampoules économiques de l'époque qui consomme beaucoup pour peu de lumière au démarrage et nécessitent d'être allumées longtemps pour en tirer réellement profit). L'impact dépendra alors du type de technologie


Par contre ce qui est sûr c'est que plus le congélateur est rempli plus on mettra de temps à trouver ce que l'on cherche et plus la porte restera longtemps ouverte. Par ailleurs, si on y met des choses qui ne nécessitent pas d'y être uniquement pour le remplir, on risque de devoir ouvrir la porte et perdre de l'énergie pour aller chercher cette chose qui normalement devrait être ailleurs.


Par ailleurs, avec un congélateur que l'on ouvre plus souvent, la formation de glace sur les parois s'accélère ! Ce qui a tendance à isoler les aliments du système de refroidissement. Ce dernier doit alors pousser plus fort (et consommer plus) pour traverser cette couche de glace. Cependant, un congelo bien rempli se remplira de moins d'air humide susceptible de givrer à chaque ouverture de porte. L'un dans l'autre l'impact devrait-être négligeable et dépendra de la fréquence à laquelle le congélateur est utilisé.


Avec un usage important du congélateur, la glace se forme vite et il faudra dégivrer complètement le congélateur 1 à 2 fois par an ce qui n'est pas pratique quand on a des réserves pour un régiment :/ Puis, après dégivrage, ce seront de grandes quantités qui devront à nouveau être congelées, ce qui nécessitera beaucoup d'énergie.


Ce qui fonctionne par contre c'est de baisser la température de la pièce dans laquelle se trouve le congélateur ! Plus il fait froid moins il consommera d'énergie et moins l'air qui rentrera à chaque ouverture de porte sera chaud !


Bien écarter son congel/frigo du mur et dépoussiérer la grille à l'arrière fonctionne également très bien pour améliorer les performances d'un tel engin !


Conclusion: Ayons un congélateur performant, dimensionné en fonction de nos besoins, entretenons le bien et mettons-y ce qui est nécessaire, il n'y a pas grand choses à gagner à congeler des choses qui ne devraient pas l'être ! Au contraire, on pourrait même (s')y perdre !