Température réelle, "idéale" et nécessaire...

Entre ce que l'on fait, ce qu'on dit qu'on fait et ce qu'il faudrait faire il y a souvent un gap.


S'agissant de la température de chauffage, qu'en est-il?

  • Notons au passage la mise en garde d'une vieille étude de 1982 (1) qui nous indique que "la population à tendance à rapporter des températures significativement plus basses que les réglages réellement observés".

L'Agence Internationale de l'Énergie indique que les Européens chauffent leurs pièces de vie en moyenne au delà de 22°C (2) . Au niveau Belge, une étude de la société TADO° va dans le même sens et avance une température de chauffage moyenne de 22,1°C (3).

Ca c'est pour les températures qui seraient réellement mesurées, mais quelle est la température que les Belges pensent être idéale?


Selon un sondage de Harris pour SPIE, 85% des Belges déclarent que la température idéale recommandée serait située entre 19°C et 22°C. Et plus de la moitié des Belges estiment que la température idéale de chauffage est soit 20°C soit 21°C.

En moyenne, le Belge place la température idéale à 20,4°C.


Les travaux de la Ghent University (4) semblent également pointer vers ces même ordre de grandeur: 20 à 21,5°C (boîte à moustache de droite). Bien que l'on notera que la deuxième box ("tout juste désagréable") se positionne sur des températures très similaires à celles qui seraient idéales. La température ne ferait donc pas tout...


L'OMS, de son côté, sur base scientifique et sans tenir compte des représentations que nous avons de la chaleur (5) avance prudemment 18°C comme une température équilibrée (entre confort, santé et consommation) pour la population générale.

soit 2,4°C plus bas et plus bas que ce que 9 Belge sur 10 pense et probablement 3-4°C sous ce qu'il fait.