Protocoles et fonctionnement

[Mise à jour: 13/11/2021] - En cours

sketch1636445278107.png

Déroulé général:

SlowHeat est un projet qui se déroule sur 4 hivers (de l'hiver 2020/2021 à 2023/2024). Chaque hiver poursuit des objectifs précis.

Lors du premier hiver nous avons posé le diagnostic et élaboré notre hypothèse de recherche.

Notre mission commune pour le second hiver est d'élaborer et valider notre protocole de recherche. Nous produirons également les premiers résultats concrets qui permettront de valider ou non notre hypothèse centrale avec les moyens à disposition! Lors du troisième hiver, nous poursuivrons et développerons plus en profondeur nos explorations. Avec la possibilité de développer des solutions originales au projet. Durant l'été qui suivra, nous serons en capacité d'évaluer dans quelles conditions et quelle mesure notre hypothèse est valide. Nous pourrons alors apporter des connaissances, des outils et des solutions concrètes pour la résilience de la Région. Lors du dernier hiver, nous pourrons déployer nos résultats et comprendre la façon dont ces outils de résilience peuvent se diffuser et s'autoentretenir, ensuite, sans le travail du consortium. 

sketch1636448298697.png

Fonctionnement, au fil des saisons:

En plus des explorations, des échanges sur la plateforme privée et du travail "répercuté" sur les chercheurs et associations qui a lieu en continu que se passe-t'il dans SlowHeat ?

1) Toute l'année nous nous réunissons les premiers mardi du mois pour un atelier commun. C'est l'occasion de partager ce qu'il se passe dans les sous-groupes, de proposer des idées, de prendre des décisions, de faire des retours et poser les questions qui nécessitent l'intelligence collective du groupe entier. En hiver, nous discutons principalement des explorations en cours. En été, nous reprenons toutes les expériences et les résultats qui ont été centralisés pendant l'hiver et nous prenons le temps de les analyser, les interpréter et les valoriser ensemble via le site, nos rapports de recherche et les outils que nous mettons en place.

2) des sous-groupes de travail se réunissent indépendamment selon des modalités propres au groupe. Ils partagent ensemble ou via un "porteur de parole" leurs découvertes et leurs interrogations avec le groupe lors des ateliers communs. Les groupes sont définis par la thématique qu'il traite plus particulièrement.

Bien que la réalité soit plus riche, l'hiver se déroule sur un refrain commun qui se répète tout au long de la période froide. Ce tronc commun consiste à:

1/ Établir et se mettre d'accord sur ce que l'on va faire, comment on va le faire et pourquoi.

2/ Préparer le nécessaire à l'exploration (matériel, sondes, groupe, interlocuteur, fabrication, formation...tout est possible !)

3/ Explorer et documenter tel que prévu à l'étape 1

4/ Revenir vers le groupe avec ses résultats, ses découvertes, ses remarques, ses interrogations...

En été on reprend tout les résultats, on les analyse, on les interprète et en tire les conclusions et les décisions pour l'année suivante (en fonction des missions des différents hivers).

Protocoles de recherche:

Chaque mission de recherche possède son protocole propre (dans la réalité, un large tronc commun relie les missions du même type : qui sont en réalité les parties d'un tout).

Chacun choisit ce sur quoi il souhaite travailler, pourquoi et avec qui. Après s'être assurés ensemble que la mission permette bien d'avancer sur l'hypothèse centrale de recherche, nous brainstormons tous ensemble sur le protocole de recherche à mettre en place, les balises, les mesures et indicateurs à mettre en place pour assurer sa rigueur et sa capacité à générer des résultats irréfutables et reproductibles.

C'est ensuite via un échange plus personnalisé avec tous les membres intéressés que se poursuit le montage des protocoles.

Lors de l'atelier suivant, les protocoles finaux sont présentés pour critique et validation par le groupe entier. C'est à ce stade qu'ils sont publiés sous la forme de fiches qui permettent à n'importe quel membre de s'en emparer et alimenter la question de ses résultats et observations.

sketch1636103204021.png