top of page

Avoir chaud durant les soirées canapé

Dans cette phase nous allons tenter de vous donner les outils pour avoir chaud dans un maximum d'activités du quotidien, cette fois : la soirée dans le canapé !

Les caractéristiques de l'activité

  • L'activité dure assez longtemps (+1h/jour);

  • On est assis/affalé/couché et plutôt statique;

  • En général ce type d'activité se fait seul ou en toute détente avec la famille ou des gens très proches;

  • On est sur un support relativement isolant et englobant (le canapé);

  • Il est déjà courant d'y mettre un plaid et des coussins.

Les solutions non-énergétiques (hors acclimatation et vêtements qui sont des prérequis: CFR phase III):

  1. Maximiser la surface du corps en contact avec le canapé (bon isolant) en se couchant bien dans le creux du canapé. Couché on peut également mieux se couvrir le corps que assis.

  2. S'il n'y a pas la place pour que chacun se couche, on peut également se serrer un tout petit peu OU mixer les positions.

  3. Privilégiez un canapé dans une matière peu effusive (qui ne communique pas sa "froideur"). En tissus plutôt qu'en matières "plastique", cuir, similicuir...

  4. Éloignez-vous au maximum des fenêtres et/ou fermez les volets si le soleil n'est pas de la partie. D'autant plus si ces dernières sont peu étanches et mal isolées.

  5. Buvez des boissons chaudes et profitez de la chaleur de la tasse pour y coller vos mains !

  6. Utilisez des plaids épais et grands. Multipliez-les, partagez-les à plusieurs.

  7. N'hésitez pas à ressortir un sac de couchage ou une couette bien chaude à partager: effet cocooning et chaleur garantie !

  8. Si vous avez les cheveux mouillés et que vous avez froid, séchez vous les cheveux (même au sèche-cheveux ce sera largement mieux que de toucher au thermostat)

Le réchauffage basse-énergie du corps

Si les mesures non-énergétiques ne sont pas possibles ou insuffisantes, vous pouvez utiliser ce type de mesures.

Dans le cadre des soirées canapé, deux mesures sont particulièrement efficaces:


L'utilisation d'une bouillotte

Une bouillote qui contient deux litres d'eau à 90°C, contient ±160Wh.

En fonction du temps qu'elle met à se refroidir (qui dépend de son isolation: si vous la mettez dans une poche en polaire, elle se refroidira plus lentement) elle distillera cette énergie plus ou moins longtemps et plus ou moins fortement. Aussi, au départ elle aura beaucoup de puissance (parfois trop), et plus l'eau va se refroidir, moins elle sera efficace.

Puissance: Si elle se refroidit en 2h, ce sera 80W en moyenne (et probablement 150-200W au départ) La puissance est difficile à gérer.

Indication: quand on a froid à une zone précise du corps (mains, pieds) on tirera le meilleur parti de cet objet. Mis sous un plaid, ce dernier conservera la chaleur pour la diffuser un peu plus largement sur le corps.

Contre-indication: trop chaude et sans pochette elle peut être brulante. Attention donc. On évite aussi de la combiner avec une couverture chauffante branchée (eau + élec = pas bon)

Avantage(s): Ne coute pas cher, pas d'éléments électriques sur soi.

Défaut(s): C'est une poche d'eau bouillante. Il faut bien vérifier que le bouchon soit correctement fermé. Même si cela réchauffe, on évitera de s'ébouillanter... On devra également éviter les appareils électriques à proximité qui pourraient ne pas apprécier une fuite d'eau. Elle a une certaine autonomie. Il faudra se lever pour la remplir de temps à autre si la soirée dure longtemps. La puissance est difficile à gérer.

Couts: "Recharger" sa bouillotte coute environ 0,10€ dans une bouilloire avec la juste quantité d'eau (la bouilloire est plus efficaces que le micro-onde ou les taques, même à induction). L'objet coute entre 10 et 30€.

Bon à savoir: En été elle est petite et se range facilement. On peut également mettre de l'eau froide pour se refroidir. Elle peut servir dans d'autres activités du quotidien: sur les genoux en télétravail, pour préchauffer le lit... C'est l'objet portable par excellence. Pour dompter sa puissance, vous pouvez le mettre dans une pochette isolante au départ et la retirer quand elle sera moins chaude. Se faisant vous bénéficierez d'une puissance plus constante. Ceci fonctionne également avec les coussins en noyaux de cerises (avec l'avantage qu'ils ne contiennent pas d'eau et peuvent avoir plein de formes différentes. Mais l'inconvénient est qu'ils se chauffent grâce au micro-onde dont le rendement (±50%) est moins bon que celui de la bouilloire (±80%)


L'utilisation d'un plaid chauffant

Puissance: ±100Watts (50W sur le niveau intermédiaire, généralement suffisant)

Indication: Ce dernier est clairement adapté aux longues soirées d'hiver dans le canapé. Il va réchauffer très efficacement le corps "en profondeur". Esthétiquement ce n'est rien d'autre qu'un plaid avec un fil au bout, ce sera donc plus "acceptable" pour certains que d'enfiler un sac de couchage ou avoir une couette dans son salon.

Contre-indication: /

Avantage(s): La chaleur est enveloppante, comme un bon bain. Les niveaux de températures sont généralement variables. Même éteint cela tient vraiment déjà bien chaud. C'est probablement l'équipement avec le meilleur rapport confort fourni/énergie consommée. Les matières sont douces, type polaire. Contrairement à la bouillotte, on peut gérer la chaleur reçue.

Défaut(s): Le fait d'être "branché" peut ne pas être pratique. Il faut une prise à proximité et si on veut changer de canapé il faudra changer de prise.

Couts: 4 heures de plaid chauffant consommeront 200 à 400 Wh. Soit 0,10€ à 0,20€.

Bon à savoir: Il peut être mis sur n'importe quel objet pour le rendre chauffant (une chaise, un canapé, notre lit, le sol pour son yoga...) On peut donc s'assoir dessus et avoir chaud sans nécessairement devoir le mettre sur soi.

Pour vous aider à choisir votre équipement c'est ici.


Le réchauffage moyenne-énergie de nous et notre coin canapé

Si les mesures non-énergétiques et basse-énergie ne sont pas possibles ou insuffisantes, vous pouvez utiliser ce type de mesures.

Dans le cadre des soirées canapé, une mesure peut fonctionner


L'utilisation d'un radiant "colonne"

Puissance: ±500-1000Watts

Indication: Plutôt pour les grandes familles ou les rassemblements ET quand la pièce est relativement grande et difficile à chauffer. Cette solution est également Indiquée aussi pour garder une liberté de mouvement autour de ce point chaud. Les enfants peuvent jouer au sol, d'autres peuvent rester dans le canapé...Typiquement, dans des grands séjours cette solution trouve son sens.

Contre-indication: En appartement et dans des très petites pièces qui chauffent plutôt facilement et qui sont équipées d'une bonne porte, en général ce ne sera pas plus avantageux qu'un radiateur car, si la pièce est petite, le radiant la chauffera entièrement. On perd donc l'idée de chauffer les corps et pas l'espace entier et l'intérêt de ce système s'évanoui avec. Quitte à tout chauffer, autant le faire au gaz (moins cher que l'électricité). Avec des enfants en bas-âges ou qui présente un risque de mettre leurs mains sur l'objet pendant un longue période il faudra redoubler de vigilance ou éviter. Il faut également éviter de le fixer avec ses yeux de près de longues minutes. (comme un feu ou le soleil).

Avantage(s): On ne doit rien porter sur soi, la chaleur arrive comme un petit soleil sur nous. La chaleur est fournie de façon asymétrique et par infrarouges qui ne chauffe qu'un coté du corps; quand cette chaleur arrive sur nous et nous réchauffe, c'est très agréable, comme le soleil ou un feu de camp. Les radiants à courtes longueurs d'ondes (ceux qui font de la lumière) sont très réactifs.

Défaut(s): Radiations "courtes longueurs d'onde"==> l'objet fait donc de la lumière orangée (contrairement aux panneaux radiants). Cette lumière est désagréable à regarder (comme le soleil ou un feu de trop près). L'Objet prend de la place, remplace la table de salon. La chaleur est fournie de façon asymétrique comme le soleil ou un feu qui ne chauffe qu'un coté du corps; si c'est très agréable au départ, à la longue cela peut être "lassant" comme chaleur. Si on est trop près cela peut également être trop chaud et désagréable: il faudra se déplacer au fil du temps pour garder une chouette dynamique

Couts: 4 heures de radiant colonne consommeront 2000 à 4000 Wh. Soit 1€ à 2€. À titre de comparaison, un seul radiateur de taille moyenne allumé pendant 4h aura consommé 6000Wh de gaz, soit 1,5 à 3€ (si on compte les pertes de distribution). Si un radiateur suffit à chauffer la pièce, le radiant colonne n'aura pas vraiment d'avantage. Si la pièce est grande et mal isolée et qu'il faut 3 radiateurs allumés, alors le radiant colonne tirera son épingle du jeu ! La même logique peut se poursuivre: pour une très grande salle en plein hiver avec 5+ radiateurs nécessaires, on peut envisager de dépasser les puissances préconisées. Même avec 1000-2400W de radiant, cette solution sera avantageuse face aux 7.500W des radiateurs (5x1500W).

Bon à savoir: On peut avantageusement combiner cet objet à une prise thermostatique et/ou minuteur pour adapter la durée et varier l'intensité de la chauffe (et économiser). Typiquement avec ceci vous pourrez vivre dans 17°C dans l'air sans soucis. Prenez un modèle équipé d'un interrupteur de sécurité qui coupe le système en cas de chute.


Le chauffage haute-énergie de la pièce entière.


L'utilisation des radiateurs et des portes pour chauffer la pièce "salon"

Puissance: 1000 à 5000Watts(Très variable en fonction de la pièce et de la météo)

Indication: Quand la pièce est petite, bien isolée, fermable par une porte cela peut valoir la peine. Il faut également pouvoir chauffer cette pièce là sans chauffer les autres et sans trop de pertes de distribution (les tuyaux qui courent dans toute la maison). C'est indiqué quand on reçoit du monde: cela évite de devoir sortir 10 couvertures chauffantes ;-) et épiloguer sur nos pratiques de chauffe. Cette solution peut également venir en renfort des précédentes. Dans certains cas, s'il fait vraiment froid, la couverture pourrait ne pas suffire, dans ce cas corriger localement la température de la pièce fait sens !

Contre-indication: Quand à l'inverse, la pièce est grande, les espaces sont ouverts, mal isolés ou encore que techniquement c'est impossible de ne chauffer que cette pièce (absence de vannes, de portes...).

Avantage(s): On est plus proche de la façon classique de se chauffer, cela soulève donc moins de questions. Notamment si on reçoit des gens chez soi.

Défaut(s): consomme pas mal de combustibles si la pièce ne répond pas aux indications ci-dessus.

Couts: Un seul radiateur de taille moyenne allumé pendant 4h aura consommé 6000Wh, soit 1,5 à 3€ si c'est du gaz [0,24€ le kWh] (en fonction de si on compte les pertes dans les tuyaux ou pas). À multiplier par le nombre de radiateurs nécessaires chez vous!

Bon à savoir: Si le chauffage de la pièce est nécessaire, faites le de façon manuelle, coupez les vannes des autres pièces et lancez votre thermostat. Idéalement ce sera plus facile avec un thermostat portatif que vous pourrez prendre avec vous dans le salon. Encore mieux si votre thermostat dispose d'un minuteur permettant de dire "je veux X°C pendant telle durée".





1 489 vues

Posts récents

コメント


bottom of page