Choisir un radiant de salle de bain

Sortir de la douche dans une salle de bain froide? Facile ! Notamment avec un panneau radiant ! Sensation: comme près du feu!

Mais comment bien le choisir?


La puissance: Visez une puissance de 600 à 1000W. Pour ajuster la chaleur ressentie, éloignez ou rapprochez simplement le radiant de vous. 600W permet de chauffer le m² devant le panneau, 1000W permet d'augmenter encore un peu la portée. Comptez 5 bonnes minutes pour qu'il soit à température.


Sécurité et santé: Il existe des prises "compte à rebours" qui permettent de lancer le radiant pendant un temps choisi (comme le bouton dans les douches des piscines, sauf qu'ici vous choisissez la durée) manipulez le avant la douche, quand vos doigts sont secs... de cette façon vous serez sûr qu'il s'éteindra tout seul après le temps déterminé. Même si les puissances en jeu ne sont pas démentielles, le marquage CE est une nécessité. Prenez un modèle avec un indice IP renseigné supérieur à 3 (4 ou plus), votre radiant sera alors résistant à des projections de goutes venant de toutes directions (ce n'est pas une raison pour l'asperger avec le pommeau néanmoins). Privilégiez également les panneaux plutôt que les ampoules (infrarouges/halogènes) car leur température permet de les toucher brièvement sans se bruler. Ne tentez pas cette cascade avec une ampoule infrarouge ou un tube halogène.

Pour la santé de vos yeux, ne choisissez que des radiants à longues longueurs d'onde (des panneaux qui ne font pas de lumière en chauffant).

En effet, dans le cas contraire, avec un radiants à courtes longueurs d'onde (ceux qui font une lumière rouge-orangée) à la longue et avec des puissances élevées, si vous passez vos journées à le fixer, vous pourrez avoir quelques soucis, un peu comme avec le soleil quoi, c'est du bon sens, mais par précaution, évitons.


Agrément: Optez pour un modèle qui vous plait, esthétique et facile à accrocher au mur. (vous aurez alors plus de possibilités de placement différent, plus de flexibilité). Optez pour un panneau plutôt qu'une ampoule infrarouge qui projettera une lumière rouge lassante et désagréable.


Idéalement: Un produit issu d'une démarche durable, locale et responsable. Au moment d'écrire ces lignes ceci n'existe pas. Si vous trouvez la perle rare ou que vous souhaitez vous lancer de la confection locale contactez-nous !


Notre Tips SlowHeat: Placez le légèrement en hauteur et verticalement de manière à bien chauffer le haut du corps (les jambes ont moins besoin de chaleur) et face à la zone de séchage.


Le cout?: Un panneau radiant de puissance moyenne (600-1000W) coute entre 75 et 250€ selon si vous choisissez un modèle blanc simple, miroir, verre noir, avec une peinture... Si vous utilisez un panneau de 800W à pleine puissance 12 minutes par jour, 30 jours par mois, le cout de l'électricité sera d'environ 2,40€ sur le mois. A titre de comparaison, si le panneau radiant est remplacé par l'allumage d'un seul petit sèche serviette de 500W allumé 3,3 heures par jour, le coût serait alors de ±12€ par mois (s'il est au gaz) ou ±25€ (s'il est électrique). S'il est au gaz et alimenté par le circuit d'eau chaude, il faudrait également compter le pertes jusqu'au radiateur, soit encore ±25€ à ajouter chaque mois, mais ne les comptons pas). L'économie pour ce type d'usage est donc comprise entre 10€ et +de 20€. En trois hivers le panneau radiant est donc rentabilisé. [Les prix utilisés pour le calcul sont: 0,50€/KWh électrique et 0,24€ par KWh de gaz]


Besoin d'aide? Rejoins la discussion:

https://www.slowheat.org/aide/questions-pratiques/chauffage-radiant