Choisir un radiant de bureau

Dernière mise à jour : il y a 2 jours

Travailler au chaud dans une pièce froide? Facile ! Notamment avec un mini-panneau radiant de faible puissance ! Sensation: comme près du feu!

Mais comment bien le choisir?

La puissance: Visez une puissance de 100 à 300W. Nous investiguons mais actuellement des modèles inférieurs à 300W sont introuvables. En tous cas, ne dépassez pas les 400W, ce serait inutile et trop chaud, le but n'est pas de vous fabriquer un banc-solaire. Pour ajuster la chaleur ressentie, éloignez ou rapprochez simplement le radiant de vous.


Sécurité et santé: Il existe des prises "compte à rebours" qui permettent de lancer le radiant pendant un temps choisi (comme le bouton dans les douches des piscines, sauf qu'ici vous choisissez la durée), en plus d'être plus sûr, cela vous permet de mettre des petits coups de chaleur de quelques minutes quand vous en avez besoin plutôt que de le laisser constamment allumer. Même si les puissances en jeu sont faibles, le marquage CE est une nécessité. Un modèle avec un indice IP renseigné est également un gage de qualité. Si l'indice IP fini par une valeur supérieure à 2 c'est encore mieux, votre radiant sera alors résistant à des projections de goutes (ce n'est pas une raison pour jeter votre café dessus néanmoins). Privilégier également les panneaux plutôt que les ampoules (infrarouges/halogènes) car leur température permet de les toucher brièvement sans se bruler. Ne tentez pas cette cascade avec une ampoule infrarouge ou un tube halogène. Si toutefois vous utilisez ce type de matériel, assurez vous qu'en cas de chute, un système permette l'arrêt automatique.

Pour la santé de vos yeux, ne choisissez que des radiants à longues longueurs d'onde (des panneaux qui ne font pas de lumière en chauffant).

En effet, dans le cas contraire, avec un radiants à courtes longueurs d'onde (ceux qui font une lumière rouge-orangée) à la longue et avec des puissances élevées, si vous passez vos journées à le fixer, vous pourrez avoir quelques soucis, un peu comme avec le soleil quoi, c'est du bon sens, mais par précaution, évitons.


Agrément: Optez pour un modèle qui vous plait, esthétique, le plus petit possible (vous aurez alors plus de possibilités de placement différent, plus de flexibilité). Optez pour un panneau plutôt qu'une ampoule infrarouge qui projettera une lumière rouge lassante et désagréable. Si le panneaux est équipé (ou équipable) de pieds c'est un plus. La plupart des panneaux sont faits pour être accrochés aux murs, ce qui retire beaucoup d'intérêt et de flexibilité.


Idéalement: Un produit issu d'une démarche durable, locale et responsable. Au moment d'écrire ces lignes ceci n'existe pas. Si vous trouvez la perle rare ou que vous souhaitez vous lancer de la confection locale contactez-nous !


Notre Tips SlowHeat: C'est un peu technique mais il existe des prises thermostatiques qui permettent de piloter le radiant afin d'obtenir la température souhaité sur le plan de travail. En général vous avez une sonde à placer là où vous souhaitez que la température choisie soit atteinte (entre vous et le clavier par exemple). Cette sonde va communiquer avec la prise pour couper le radiant quand il fera plus chaud que voulu et inversement s'il fait plus froid.