Faire correspondre activité et température

Dernière mise à jour : 3 oct.

Sur une semaine il y a une série de choses que nous devons faire : le ménage, la cuisine, du sport, travailler, lire un livre, inviter des amis, faire des machines, se doucher...

Ces activités sont de près ou de loin associées à des besoins de chaleur plus ou moins grands.


Dans le même temps, durant la semaine, la température extérieure peut varier de façon importante au sein des journées mais aussi entre les différentes journées. Entre les différentes pièces du logement la température varie également beaucoup en fonction de l'occupation, de la taille, de la forme, de l'ensoleillement... En avoir conscience et savoir anticiper ces changements est un vrai atout.


Par exemple:

Lire un livre le mardi, jour où il fait très froid (et donc décider de se chauffer) et faire le ménage le lendemain, jour où le soleil tape et il fait chaud (et donc avoir trop chaud) est une occasion manquée de faire correspondre activité et température. On aura forcé les choses en chauffant pour faire "comme on veut". Libre à chacun après d'en décider ainsi, mais c'est une occasion manquée pour "surfer sur la vague".

Si c'était possible, en étant un peu flexible on aurait pu faire le ménage le mardi et se maintenir naturellement au chaud, sans chauffer. Le livre aurait quant à lui pu être dévoré le mercredi sous un rayon de soleil qui rentre par la fenêtre sans avoir besoin de chauffer.


Évidemment cela demande de la flexibilité et une capacité d'adaptation que nous avons perdue dans nos vies millimétrées. Cette flexibilité a ses limites et peut plus ou moins s'exprimer en fonction du type de logement, à vous de trouver l'équilibre, au cas pas cas.


Toutes les activités ne sont pas égales:

  • Certaines de ces activités doivent se faire à un moment précis ou régulier comme travailler, manger, aller à un concert.

  • D'autres peuvent s'adapter mais c'est moins facile comme recevoir des amis, cuisiner (à l'avance du coup)...

  • Et d'autres, finalement peuvent facilement se faire à des moments différents comme la séance d'abdo hebdomadaire, le ménage, l'entretien du vélo, le tri des outils de la cave...


Pour toute une série d'activités, vous devriez toutefois pouvoir améliorer certains aspects. L'idée c'est de vivre et rythmer nos activités, dans la mesure qui vous convient, en accord avec les saisons et la météo. On mange de saison, alors pourquoi ne pas également avoir des activités "de saison", plus adaptées aux besoins et aux conditions locales.


Adapter le lieu où se passe l'activité

Dans un logement les températures ne sont pas les mêmes partout. Si une activité "doit" se faire, il peut être intéressant d'identifier le meilleur lieu pour le faire à ce moment précis. Ce lieu, pour une activité, peut varier d'un jour à l'autre, d'une saison à l'autre !

La chaleur monte et la mezzanine au sud est plus chaude en hiver? C'est là que j'installe mon bureau d'hiver, ça fera 2°C de gagnés gratuitement ! En été c'est le rez-de-chaussée côté nord qui est plus frais : on déménage !


Ci après, un authentique exemple des variations de température dans un duplex non chauffé. On observe que le bureau est clairement à la bonne place. On observe également que si on veut avoir un peu plus chaud dans la salle à manger, mieux vaut s'éloigner la fenêtre ! La table de la salle à manger sera ici un bon "spot" pour le télétravail estival !

Pour allez plus loin, vous pouvez également lire le récit de deux cochercheurs qui abordent notamment ce sujet (c'est ici)

Adopter des activités "de saison"