Ventiler correctement, càd?

Le point critique quand il s’agit de préserver la santé du bâtiment et de ses occupants ce sera de ventiler correctement pour assurer le renouvellement de l’air. Le renouvellement de l’air permet d’évacuer les polluants et l’humidité excédentaire dans l’air.


Correctement, que doit-on faire ?

Lorsque je m’apprête à dégager beaucoup de vapeur d’eau (cuisson de pâtes, douche, casserole qui mijote...) je fais en sorte que la vapeur produite ne se répande pas dans tout le logement, en fermant les portes par exemple. Idéalement on ouvre suffisamment la fenêtre pour que l’humidité ne s’accumule pas. Vu que la pièce est fermée, même si elle se refroidi, le reste du logement ne refroidira pas sensiblement. (voir aussi la fiche pour tout comprendre sur l'humidité)

Si on ne souhaite pas ouvrir la fenêtre, par exemple pour éviter les courant d’air froid dans la douche, alors, il faut absolument ventiler très largement dès que c'est à nouveau possible et jusqu’à évacuation de toute l’humidité. Ceci peut être vérifié grâce à un hygromètre (voir la fiche qui en parle). Si de la condensation s’est déposée sur les murs, poursuivez un peu plus longtemps l’aération.


En ce qui concerne le séchage du linge laissez la fenêtre entrouverte et la porte fermée jusqu’au séchage complet du linge. Aidez-vous d’un hygromètre pour trouver la juste ouverture de fenêtre qui permet de ne pas saturer l’air d’humidité tout en limitant l’entrée d’air froid.


Pour le reste, sachez qu’en respirant nous dégageons beaucoup de vapeur d’eau (l'équivalent d'un gobelet d'eau toutes les 5 heures !) .Assurez-vous donc toujours que la pièce dans laquelle vous vous trouvez soit:

  • soit ventilée à fond en faisant un courant d'air de 5 minutes toutes les heures

  • soit, et c'est préférable, continuellement ventilée. Trois possibilités : soit une ventilation mécanique fait le job, soit les châssis sont vieux et l’air passe de tous les côtés, soit le bâtiment est relativement étanche et dans ce cas, il faudra que vous ouvriez la fenêtre de quelques millimètres. Plus la pièce est densement occupé, plus il faudra ouvrir en grand. Une fois de plus, pour trouver la bonne façon de faire chez vous, regardez comment votre hygromètre évolue et faites en sorte que les valeurs cessent de grimper et restent sous les 70%. Un pic, même à 85%, ne constitue pas un risque s’il ne persiste pas.

Ceci n'est nécessaire que si vous restez plus d'une heure dans une pièce, pas besoin de ventiler si vous ne faites que passer. Si vous êtes absents et que le logement est vide, vous pouvez laisser les fenêtres fermées. En votre absence il ne devrait pas y avoir de production de vapeur d'eau. Si du linge sèche ou qu'un grand animal (qui respire et produit de la vapeur d'eau) est dans une petite pièce, il va de soi qu'il fait ventiler un minimum les pièces concernées.


Derniers conseils en vrac